Comptabilité d’une start-up : quels sont les éléments nécessaires à connaître ?

Le maintien d’une comptabilité est important pour toute société, quelle que soit sa taille. Cela permet de contrôler les dépenses et d’éviter de mauvaises surprises !

La comptabilité peut faire peur aux nouveaux entrepreneurs. Mais pas de panique ! Lawrence vous explique ce qu’il faut savoir lorsqu’elle est établie.

Toutes les sociétés doivent au minimum inclure les recettes, les dépenses et le patrimoine dans leur comptabilité.

Les comptes d’une entreprise sont clôturés le 31 décembre de chaque année. En plus d’un décompte annuel, nous recommandons un décompte semestriel ou trimestriel, voire mensuel.

Pour certaines formes juridiques, comme les personnes morales (SA, Sàrl, société en commandite par actions, les coopératives, les associations et les fondations), la loi requiert un inventaire, le bilan complet et le compte de résultat de l’entreprise. Cela est également valable pour les entreprises individuelles et les sociétés de personnes ayant un chiffre d’affaires supérieur à CHF 500’000.-.

La comptabilité doit être conservée sur une période de 10 ans et être accompagnée de justificatifs.

Types de comptabilité 

La comptabilité débiteurs/créditeurs

Les clients et fournisseurs ont un compte dans la société. Ainsi, tous les mouvements (factures et paiements) sont comptabilisés dans un grand registre.

Les postes ouverts

Ne comptabilisent pas les factures. Les mouvements sont uniquement notés à la réception d’un paiement et les justificatifs sont déposés comme factures non payées.

Tout sera uniquement comptabilisé à la clôture des comptes de l’entreprise.

Cette méthode est préconisée pour les petites entreprises possédant peu de données. Les grandes entreprises risquent de s’y perdre !

Que sont l’inventaire, le bilan et le compte de résultat d’une société?

L’inventaire

Les stocks de l’entreprise, ainsi que les fonds de l’entreprise sont comptés. Leur valeur est évaluée selon la valeur du marché au moment donné. L’activité de l’entreprise doit être arrêtée au moment de l’inventaire. La fin d’année est généralement une période idéale pour cela.

Le bilan complet

Le bilan permet d’évaluer le capital et son utilisation. Les actifs (argent liquide, comptes courants et bien matériels) sont mis face aux passifs (les dettes, les fonds propres et étrangers). Les stocks de l’entreprise sont donc étudiés dans le bilan.

Le compte de résultat

Analyse les flux de la société. Il permet de connaître les performances de l’entreprise.

Il faut toujours se rappeler que le but de toute entreprise est de maximiser son bénéfice. On compare ainsi les frais et les revenus pour voir si l’entreprise étant en gain ou en perte lors de la période concernée.

Les frais comportent notamment les salaires, les achats, le loyer, la publicité, le matériel, etc.

Le compte de résultat peut se faire chaque semestre, trimestre ou mensuellement.

 

Tous ces chiffres peuvent en effrayer plus d’un. Se préoccuper de la comptabilité d’une start-up peut être inopportun si l’entrepreneur est en charge d’autres activités tout aussi importantes et s’il souhaite se concentrer sur la croissance de sa société.

Un avocat spécialisé pourra vous décharger de cela et s’occuper de la comptabilité.

Lawrence répond à toutes vos questions à ce sujet vous aide à établir la comptabilité de votre entreprise !

Add a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.